Retour Suivant SommaireCHARTE de la marque Plantes à Parfum, Aromatiques et Médicinales PPAM “PRODUIT DU PARC NATUREL RÉGIONAL DU VERCORS”
Orientations pour la production de plantes à parfum, aromatiques et médicinales
3/ Activité agricole L'activité agricole est située sur le territoire du Parc. L'exploitation est à taille humaine. L'activité agricole ne détériore pas le paysage. La récupération et le traitement approprié des différents déchets issus de l'activité agricole est la règle.
Critères techniques correspondant à ces orientations
Le siège de l'exploitation agricole, les bâtiments et la SAU liés à l'activité PPAM, les sites de cueillette ou de récolte sont situés sur le territoire du Parc. Les abords de l'exploitation sont soignés et accueillants. Les chemins d'accès sont entretenus. - Les produits végétaux doivent être valorisés, compostés et non brûlés. - Le compostage est réalisé sur un lieu identifié de l'exploitation. - Les déchets sont triés.
Valeur de la marque associée
Charte Marque "Produit, plantes à parfum, aromatiques et médicinales du PNRV" Dernières modifications 26/09/06 APAP-EG
Territoire Dimension humaine Préservation de l'environnement Préservation de l'environnement
- Le producteur informe, dans la mesure du possible, le propriétaire du site de cueillette, de son activité. - Le producteur sait identifier les plantes sans confusion possible. -La cueillette est effectuée par le producteur lui-même ou par une personne qu'il aura formée et qu'il encadrera. - Les plantes sont cueillies à la main ou à l'aide d'un outillage manuel léger et adapté. - Le cueilleur connaît les conditions propices à la récolte de chaque plante (temps sec, moment de la journée le plus adapté...). Ainsi, la plante cueillie résiste mieux au transport et au séchage. Tout gâchis est évité. - Le produit de la cueillette devra contenir un minimum de particules de sol, d'autres plantes, de parasites, de plantes endommagées ou détériorées. - Le cueilleur connaît les caractéristiques écologiques du milieu naturel et des plantes cueillies. Il prélève en conséquence : quantité, fréquence, stade de développement de la plante. - Sur le site, il prend ses précautions pour limiter le tassement de la flore présente. - Il tient compte des préconisations et exigences formulées dans le Livret du naturaliste en Vercors (PNRV, CPIE Vercors) annexé à la présente charte . - Il tient à jour un livre de cueillette dans lequel il mentionne la date, la quantité, le lieu et la plante prélevée. Il note toute remarque sur l'état du milieu qui lui semblerait pertinente. La cueillette est interdite sur les abords de route, sur les terres cultivées de manière intensive, sur toute terre agricole en période d'épandage et sur les sites sensibles à la pollution radioactives (se conférer au plan de surveillance).
Dimension humaine Dimension humaine Préservation de l'environnement Préservation de l'environnement Territoire
4/ Cueillette des PPAM sauvages La cueillette peut être un acte traumatisant à plus ou moins long terme pour le milieu naturel. Les pratiques les plus douces sont recherchées. Une activité transparente. La cueillette est réalisée de manière traditionnelle par des personnes compétentes, formées à cette pratique. Cette activité ne doit pas exercer de pressions sur le milieu naturel. L'équilibre de l'écosystème est préservé. L'activité de cueillette ne doit pas engendrer une baisse de la biodiversité. La plante cueillie a bénéficié des influences naturelles (climat, sol, relief) du territoire du Parc.
Evènements Contacts Liens Mon panier % article(s) Tout savoirDécouvrez les premières dates de démonstration de notre vieil alambic et de vente de nos produits près de chez vous ici.
Accueil Album d'images Boutique en ligneDistillerie des 4 vallées, lavande de la Drôme
www.lavandes.fr ♥ Dernière mise à jour du site par Cécile Aubanel: le 5 juin 2016 ♥